A propos des savoir-faire

Les savoir-faire sont exclusivement ceux spécifiques à l’approche géographique.

Ne doit-on mettre en avant la nécessiter de se saisir des outils numériques de représentation de l’espace?

La manipulation d’un globe virtuel, d’un géoportail ou d’un SIG n’a que peu de chose en commun avec un atlas classique.

Ne devrait-on introduire des capacités spécifiques à l’environnement numérique?

Par exemple,

  • mettre en évidence des points, des lignes et des surfaces à l’aide d’un globe virtuel et un SIG;
  • sélectionner des couches spatiales à l’aide d’un SIG ou un géoportail;
  • mettre en évidence un profil du relief à l’aide d’un géoportail ou un globe virtuel;
  • mettre en évidence un paysage ou le survol d’un paysage à l’aide d’un globe virtuel;

 

Un commentaire

  • Marc Deprez

    Les savoir-faire ne sont pas clairement identifiés par année.
    Une proposition est faite pour la 3e.
    Ce modèle est incomplet. Il faudra y revenir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *