Comment ajouter des couches de données spécifiques dans Google Earth

S’il est possible d’ajouter des points, des lignes et des surfaces dans Google Earth (menu “Ajouter” puis “Repères” ou “Trajet” ou “Polygone”), il est aussi possible d’intégrer des couches de données variables.

Il faut alors rechercher des fichiers kmz ou kml sur Internet et les ouvrir pour obtenir directement ces couches.

Par exemple, je souhaite avoir une couche avec les limites des aires urbaines pour des villes aux USA et les limites administratives des villes.

Après une brève recherche, j’ai trouvé le site du Census Bureau:

Ensuite, dans la liste des fichiers kml, j’ai identifié le lien “Urban area” et, plus bas, “Place”.

En cliquant sur “Urban Area”, je télécharge le fichier puis j’ouvre le fichier ZIP téléchargé pour extraire, dans le cas présent, le fichier kml.

Finalement je fais un doubleclic sur le fichier en question qui s’ouvre directement dans Google Earth.

Je vais ensuite sur “Place”, je précise l’État qui m’intéresse et je fais la même démarche que pour le fichier “Urban Area”.

Voilà le résultat après avoir sélectionné uniquement la ville de Phoenix dans les deux répertoires dans la partie de gauche de Google Earth. La partir plus claire correspond au territoire administratif de la ville.

 

Vous pouvez télécharger directement l’exemple de fichier kmz avec ces deux composantes ICI.

 

D’autres exemples de fichiers kmz:

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *