• Année: 1re à la 6e
  • Durée estimée: variable selon les années
  • Niveau de complexité

1. Contextualisation dans le parcours d’apprentissage

Le Coronavirus a frappé le monde en 2020, mais n’a pas affecté tous les territoires en même temps et s’est propagé selon des directions privilégiées.

L’exercice vise à entrainer les élèves à décrire des répartitions et des dynamiques spatiales à l’échelle du globe en utilisant des repères spatiaux pertinents et en utilisant un vocabulaire adéquat (notamment en ce qui concerne le vocabulaire pour orienter).La comparaison avec la pandémie de choléra du 19e siècle permet de rendre compte de facteurs qui influencent la diffusion d’un virus. Compte tenu de la multitude de cartes diffusées en lien avec les pandémies, c’est l’occasion de traiter la question de la qualité des cartes.

2. Documents

Hub cartographique

Cartes de diffusion du coronavirus en 2020 et du choléra au 19e siècle.

Source Accès à la carte
Johns Hopkins Coronavirus Resource Center, situation au 20 février 2020.

Capture d’écran du “COVID-19 Dashboard by the Center for Systems Science and Engineering (CSSE) at Johns Hopkins University (JHU)” sur laquelle tous les renseignements utiles sont indiqués. 

Johns Hopkins Coronavirus Resource Center, situation au 4 mars 2020.

Capture d’écran du “COVID-19 Dashboard by the Center for Systems Science and Engineering (CSSE) at Johns Hopkins University (JHU)” sur laquelle tous les renseignements utiles sont indiqués. 

Johns Hopkins Coronavirus Resource Center, situation au 15 mars 2020

Capture d’écran du “COVID-19 Dashboard by the Center for Systems Science and Engineering (CSSE) at Johns Hopkins University (JHU)” sur laquelle tous les renseignements utiles sont indiqués. 

Johns Hopkins Coronavirus Resource Center, situation au 2 avril 2020

Capture d’écran du “COVID-19 Dashboard by the Center for Systems Science and Engineering (CSSE) at Johns Hopkins University (JHU)” sur laquelle tous les renseignements utiles sont indiqués. 

Johns Hopkins Coronavirus Resource Center, situation au 9 avril 2020

Capture d’écran du “COVID-19 Dashboard by the Center for Systems Science and Engineering (CSSE) at Johns Hopkins University (JHU)” sur laquelle tous les renseignements utiles sont indiqués. 

Carte interactive sur un article de la RTBF publié le
Cholera, carte historique n°1: diffusion du choléra 1813-1824 d’après les données d’A. de Moreau de Jonès (1824)
Cholera, carte historique n°2,

Itinéraire du choléra-morbus pestilentiel… en Asie et en Europe / par A.-H. Dufour… Dufour, Auguste-Henri (1798-1865). Auteur du texte BNF Gallica, consulté en janvier 2021

Informations contextuelles à propos des 7 pandémies de Cholera depuis le 19e siècle

3. Consignes

1re année

a. Annoter une carte en vue de mettre en évidence la répartition des principaux foyers du COVID à une date donnée

b. Annoter la carte historique n°1 en vue de mettre en évidence la répartition des principaux foyers affectés par le choléra entre 1813 et 1824

2e année

a. Rédiger un court texte en vue de mettre en évidence la répartition des principaux foyers du COVID à une date donnée

b. Sur la base de la carte historique n°1, rédiger un court texte en vue de mettre en évidence la répartition des principaux foyers affectés par le choléra entre 1813 et 1824

3e année

a. Rédiger un texte pour mettre en évidence l’évolution des foyers du COVID

b. Annoter la carte historique n°2 en vue de mettre en évidence la diffusion du choléra entre 1817 et 1831

c. Sur la base des annotations de la carte historique n°2, rédiger un texte pour mettre en évidence l’évolution des foyers du Cholera

4e année

a. Comparer en quelques mots l’évolution des foyers du Covid et du Cholera dans le temps et dans l’espace.

b. Sélectionner deux cartes sur le Hub cartographique qui peuvent être mises en lien avec l’évolution des foyers du COVID et justifier la sélection en quelques mots.

c. Justifier l’évolution du choléra dans le temps et l’espace en faisant référence à des éléments du contexte historique.

5e et 6e années

La carte publiée sur le site de la RTBF ne respecte pas les règles de base de la construction cartographique.

a. Relever deux erreurs et les décrire en quelques mots.

b. En effectuant une recherche en ligne, repérer deux autres publications cartographiques qui ne sont pas conformes et préciser en quelques mots la nature du problème.

4. Exemple de production(s) attendue(s)

Pour la 3e année

a. Exemple de texte pour mettre en évidence l’évolution des foyers du COVID.

À la fin du mois de février 2020, seul l’est de la Chine est concerné.

Au début du mois de mars, le foyer à l’est de la Chine s’est développé et le coronavirus est présent dans deux autres foyers: l’Europe de l’ouest et la péninsule arabe. Quelques cas sont identifiés sur les autres continents et l’Afrique, la Russie et l’Amérique latine semblent épargnés.

À la mi-mars 2020, le coronavirus affecte quatre grands foyers: l’est de la Chine, l’Europe, la péninsule arable et la côte est de l’Amérique du Nord. L’Afrique et l’Amérique latine sont moins touchés.

Le 2 avril 2020, les foyers européens et d’Amérique du Nord deviennent les principaux foyers de la maladie sur Terre. La maladie est mondiale à peine deux mois après les premières alertes.

Le 9 avril, la situation de l’Europe et des USA s’est aggravée.

b. Exemple d’annotation de la carte de la diffusion du Cholera entre 1817 et 1831

c. Exemple de texte pour décrire l’évolution du choléra dans l’espace et le temps

En 1817, le choléra fait son apparition dans la région de Calcutta.

La maladie se développe dans différentes directions simultanément:

Vers le sud le long de la côte pour atteindre l’extrémité du pays en 1818 et le Sri Lanka en 1819. Le développement le long de la côte se poursuit pour atteindre, sur la façade de l’océan indien, Bombay la même année en 1818. L’axe continental entre Calcutta et Bombay sera affecté plus tard entre 1821 et 1822.

Vers le sud-est et l’est, en suivant les côtes, la Birmanie, la Thaïlande e la Malaisie seront concernés dès 1818 et 1819. Les iles de l’Indonésie seront affectées entre 1821 et 1829. La maladie remontera vers le nord le long de la côte pour atteindre Canton et Manille dès 1820, Pékin en 1822 et le nord de la Chine en 1823. 

Vers le nord, les contreforts du massif himalayen seront affectés en 1826.

Vers le nord-ouest, la frontière pakistanaise à hauteur de Lahore sera affectée en 1827.

La progression vers l’ouest se fait en direction du détroit d’Ormuz et gagne tout le golfe persique dès 1821 pour atteindre le sud du Caucase en 1822 et la façade est de la méditerranée en 1823.

Ce n’est qu’en 1830 que le Choléra traverse le Caucase et se répand la même année dans tous les pays d’Europe de l’est et l’ouest de la Russie. Il gagne le nord de l’Europe, l’Allemagne et l’Autriche en 1831 au moment de la réalisation de la carte …

Pour la 4e année

a. Comparer en quelques mots l’évolution des foyers du Coronavirus et du Cholera dans le temps et dans l’espace.

La diffusion du coronavirus se fait en moins de trois mois pour toucher la plupart des pays du monde à lors que la diffusion du Choléra a mis environ 15 ans depuis son apparition à Calcutta pour se retrouver en Belgique.

b. Sélectionner deux cartes sur le Hub cartographique qui peuvent être mises en lien avec l’évolution des foyers du COVID et justifier la sélection en quelques mots.

1.GPWv4 Population Density, 2015 – À l’exception de l’Inde, les plus grands foyers de la population sont ceux affectés par le virus.
2. Global Airline Routes – Les principaux foyers du coronavirus suivent les grands hubs aériens: l’est de la Chine, l’ouest de l’Europe, l’Amérique du Nord et la péninsule arabe.

c. Justifier l’évolution du choléra dans le temps et l’espace en faisant référence à des éléments du contexte historique.

La justification peut être développée dans le cadre de la formation historique.

Pour le 3e degré

a. Relever deux erreurs et les décrire en quelques mots (non-conformité de la carte publiée sur le site de la RTBF)

  1. Erreur n°1 : l’auteur utilise des figurés de surface (plages de couleurs) pour exprimer des chiffres absolus. Dans le cas de chiffres absolus, il est requis d’utiliser des figurés ponctuels dont la taille variera en fonction du nombre.
  2. Erreur n°2 : la carte n’est pas datée. La date ne figure que si le lecteur déplace sa souris sur un pays et cette date est dès lors présentée comme une information géographique spécifique à une entité. Puisque la date est commune pour toutes les entités, elle doit être mise en évidence comme le reste du titre de la carte.

b. En effectuant une recherche en ligne, repérer deux autres publications cartographiques qui ne sont pas conformes et préciser en quelques mots la nature du problème.

Exemple 1 – Production de pétrole par an – https://atlasocio.com/ , consulté en janvier 2021

Le figuré de surface n’est pas correct en fonction de la variable représentée. Dans le cas de chiffres absolus, il faut utiliser des symboles dont la taille varie en fonction de la valeur.

Exemple de la carte du taux de vaccinationhttps://atlasocio.com/ , consulté en janvier 2021

Le code couleur n’est pas conforme, le dégradé n’est pas respecté. Deux codes avec une rupture à 70% se justifient, mais pas trois ou 4 couleurs différentes.

5. Apprentissages à structurer dans le cours

  • 1re année : l’annotation de la carte est un prétexte pour travailler quelques savoir-faire relatifs à la carte et surtout pour permettre d’évoquer oralement quelques grands repères spatiaux. Les critères de qualité de la production reposent exclusivement sur les règles de base de l’annotation d’une carte (titre, légende, soin).
  • 2e année : les textes permettent de mettre en place ou consolider les repères spatiaux à l’échelle du monde et les directions cardinales. Les critères de qualité vérifient si les repères spatiaux mobilisés permettent de situer les foyers et si le vocabulaire utilisé est adéquat (directions cardinales, termes spécifiques au sujet…).
  • 3e année: comme en 2e année, le texte sur la dynamique spatiale consolide les grands repères spatiaux. L’annotation de la carte historique permet de (re)découvrir des hauts lieux où se situent les grands foyers de la population et de prendre conscience de la dimension temporelle d’une dynamique spatiale. Les critères de qualité des productions font référence aux les règles de base de l’annotation d’une carte (titre, légende, soin) et vérifient si les repères spatiaux mobilisés caractérisent avec précision les évolutions et si le vocabulaire utilisé est adéquat (directions cardinales, termes spécifiques au sujet…)
  • 4e année: la comparaison permet de reprendre les grands repères et de revenir sur l’aspect temporel d’une dynamique spatiale. L’analyse de composantes de l’espace permet de mettre en lumière des facteurs clés dans le cadre de la diffusion d’une pandémie: les foyers de populations et les moyens de communication entre ces foyers. Au plus ces foyers sont importants au plus la contamination sera importante. Au plus les moyens de communication sont importants, au plus vite se diffusera la pandémie.
    Les critères de qualité des productions vérifient si
    – les éléments du temps et de l’espace sont mobilisés pour la comparaison;
    – les sélections de cartes sont pertinentes;
    – les justifications sont correctes. 
  • 3e degré: savoir-faire relatifs à la qualité d’une carte. Les critères de qualité de la production vérifient si les éléments constitutifs de la carte sont corrects (titre, échelle, orientation, légende, sources, type de figuré et hiérarchie des figurés).

6. Exemple de grille d’évaluation des apprentissages et des acquis

À adapter en fonction des critères de qualité indiqués pour chaque année!

7. Pistes pour la certification des acquis

N’importe quel autre phénomène qui présente une dynamique spatiale à l’échelle du globe (autre maladie, développement d’une activité …)