6e année

SAVOIRS – QUESTIONS SPATIALES À PROPOS DE LA GOUVERNANCE DES TERRITOIRES FACE AUX ENJEUX DE NOTRE SOCIÉTÉ


Les conditions de maitrise et d’expression de ces savoirs sont précisées à l’aide des hyperliens.

← À installer                                        À consolider →
Répartition spatiale

… aux échelles européenne et belge

← des principaux espaces peuplés

des principaux ensembles orohydrographiques →
des principaux ensembles bioclimatiques →

Repères spatiaux* ← les divisions administratives à l’échelle de l’UE
← les divisions administratives à l’échelle de la Belgique et le Sillon Sambre-Meuse
← les 15 aires urbaines les plus peuplées d’Europe
← les sept principales aires urbaines belges et les axes autoroutiers qui les relient
← les aires urbaines périphériques des pays limitrophes de la Belgique

les principaux éléments orohydrographiques →
les éléments bioclimatiques et leurs caractéristiques →

Notions

en lien avec:

← les termes spécifiques à la gestion du territoire : plan d’affectation du sol, schéma d’aménagement;
← les fonctions du territoire;
← des facteurs de localisation;
← les termes spécifiques à certaines fonctions : étalement urbain,
migration pendulaire, aire urbaine, zone d’influence, bassin d’emploi, réseaux de communication, distance-temps, distance-cout, affectation du sol, utilisation du sol, conflit d’usage, facteur de localisation, délocalisation.
Exemples

pour illustrer:

← des liens spatiaux entre des composantes de l’espace et les activités humaines pour expliciter le concept d’atouts/contraintes ;
← pour les échelles belges et européennes, des liens entre les foyers de population et les principales infrastructures de communication;
← des liens spatiaux entre des composantes de l’espace et des activités humaines pour expliciter le concept de potentialité/vulnérabilité;
← l’évolution d’une composante naturelle comme conséquence des activités humaines pour expliciter le concept de développement et de développement durable;
← le concept d’aménagement du territoire.

* Les repères spatiaux sont ceux mobilisés pour décrire les répartitions spatiales.