Les objets enseignés en 4e année – Des ponts entre l’ancien et le nouveau programme.

Comment se saisir des objets enseignés en 4e année dans le programme de 2008 pour faire apprendre dans le programme de 2018?

Programme de 2008

 

Programme de 2018

Questions spatiales à propos de l’inégale répartition des Hommes et des ressources (en eau et en nourriture).

Une des clés pour organiser le parcours de 4e année est probablement la carte de la répartition de la production agricole à l’échelle du globe.

Un territoire en zone tropicale humide: gestion rationnelle de l’environnement, déforestation, notions de climatologie, liens entre végétation, climat et sol, diversité culturelle.

L’observation de cette carte comparée à celle de la population met en évidence la situation particulière de l’Afrique intertropicale, plus particulièrement de l’espace équatorial et plus précisément encore dans le bassin du  Congo.

Dans cet espace, comme dans le bassin de l’Amazone, alors que l’eau se trouve en abondance, l’agriculture y est à peu près absente (et la population aussi). Ce n’est pas le cas pour l’espace équatorial asiatique.

À quoi ressemblent ces espaces? Qu’ont-ils de si particulier pour pouvoir expliquer l’absence de grands foyers de population et d’agriculture?

 

 

Un territoire en zone méditerranéenne: notions de démographie, impact des activités humaines sur le paysage, gestion de l’eau et le cycle de l’eau, mécanismes érosifs. L’espace méditerranéen mérite tout particulièrement des observations.

Cet espace marque la transition entre la haute pression tropicale et le système dépressionnaire au nord. Il en subit alternativement les influences en fonction des saisons.

Les masses d’air chaudes et sèches sont présentes en été, moment où les plantes (et les touristes) ont particulièrement besoin d’eau. Cet espace est donc caractérisé par une disponibilité en eau particulièrement faible en été, mais des besoins particulièrement élevés (avec des différences importantes entre le nord et le sud de la Méditerranée).

Ces besoins se caractérisent par de nombreux aménagements qui traduisent l’importance de la pression de l’Homme dans un environnement particulièrement fragile, avec tout ce que cela implique en termes de développement durable.

Il est aussi particulièrement intéressant d’observer comment l’Homme occupe de type d’environnement bioclimatique par exemple en Amérique du Nord, en Asie ou au sud de l’Afrique.

 

Séquence brève sur un territoire tropical à saison contrastée ou une métropole du Sud Les territoires tropicaux à saisons contrastées sont, à l’image des territoires méditerranéens, des espaces de transition entre la zone de convergence intertropicale et les hautes pressions tropicales. Ils constituent des espaces fragiles où, malgré une saison des pluies en été (contrairement à l’espace méditerranéen), l’évapotranspiration y est notamment plus importante.

Ces espaces, s’ils sont épargnés par le tourisme de masse ou des cultures irriguées font face à des défis tout aussi importants associés à la croissance démographique. Cette croissance est-elle compatible avec les techniques agricoles traditionnelles dans ce milieu? Quels moyens sont engagés pour assurer l’accès à l’eau et la nourriture des populations?

Un territoire belge ou proche: notions de géologie, analyse des paysages belges et des régions agrogéographiques, climat et temps en Europe occidentale, gestion rationnelle de l’environnement. La Belgique se situe dans un des hauts lieux de la production agricole. Même si les rendements du sol sont sensiblement plus faibles qu’en France, quels éléments permettent de comprendre cette intense activité à cet endroit?

Les différents espaces étudiés dans le programme de 2008 peuvent servir de base pour réaliser une série d’observations en lien avec le programme de 2018. La contextualisation des conditions rencontrées dans ces différents cas à l’échelle continentale et mondiale permettra de balayer une grande partie de la surface terrestre. Les espaces restants pouvant alors servir de points de comparaison.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *